Caphosol ®

Caphosol® Comment utiliser Caphosol®? Questions / Réponses

 

L’utilisation de Caphosol dès le début du traitement anticancéreux et pendant toute la durée de celui-ci aide à prévenir l’apparition de la mucite buccale et permet aussi de la traiter si elle est déjà présente.

Caphosol contient des ions calcium et phosphate, constituants essentiels de la salive. Faire régulièrement des bains de bouche avec Caphosol vous aidera à conserver une bouche saine et propre pour la protéger contre l’apparition d’une mucite.

L’utilisation de Caphosol dès le début de votre traitement anticancéreux peut réduire la sévérité de la mucite buccale si celle-ci apparait, ou tout simplement l’éviter1. Vous pouvez l’utiliser de 4 à 10 fois par jour en fonction de la sévérité des symptômes.


L’efficacité de Caphosol a été scientifiquement démontrée lors d’un essai clinique chez des patients à haut risque de développer une mucite buccale sévère. L’utilisation de Caphosol, dès le début de la chimiothérapie et/ou de la radiothérapie a permis de diminuer significativement le nombre de patients ayant développé une mucite mais aussi de réduire l’intensité et la durée de la douleur. 1,2

N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre infirmier(ère) si la mucite buccale vous inquiète.

Cliquez ici pour télécharger une brochure explicative sur la mucite destinée aux patients ou à leurs proches. Vous pouvez également télécharger ici une brochure à l’attention du personnel soignant que vous pourrez remettre, si vous le désirez, à votre infirmier(ère).

Pour obtenir plus d’informations sur Caphosol, consultez le site internet www.caphosol.fr.
1.Papas AS et al. Bone Marow Transplant 2003;31:705-712.
2.Musella M et al. 50th ASTRO congress 2008; abstract 2530.